Stevens

Western Red Cedar

Les photos des essences sont publiées à titre indicatif et peuvent ne pas refléter la réalité.

Informations générales
  • bois résineux léger et relativement robuste et élastique d’Amérique du Nord
  • durable et résiste bien à l’attaque des champignons et aux intempéries
  • variations de couleur uniques : de brun jaune clair, en passant par le brun rose et le saumon, au brun chocolat
  • belles flammes sur dosse
  • convient pour de nombreuses utilisations extérieures comme le shingles et le shakes, les profils (éléments à languette et rainure, channelsiding, bevelsiding, pose à clins), bardages, débordements de toitures, châssis, pergolas, terrasses, serres et structures légères
  • No 2 Clear and Better et No 4 Clear garantissent toutes deux une excellente qualité
  • se laisse facilement usiner
  • souvent utilisé à l’extérieur sans traitement de finition ce qui provoque un grisonnement naturel

Provenance

Western red cedar est la dénomination commerciale de l’espèce botanique Thuya plicata qui appartient à la famille des Cupressacées. On le trouve surtout entre le 39e et le 57e degré de latitude, avec pour principale aire de croissance, la province canadienne de Colombie britannique. Il se répand jusqu’en Alaska et, au sud, jusqu’en Californie. L’arbre pousse aussi à l’ouest des Cascade Mountains dans les forêts humides le long de la côte jusqu’aux Montagnes Rocheuses.
Les nombreuses forêts vierges dans cette région sont très variées grâce au climat favorable. Elles constituent donc une réserve écologique importante. Elles comprennent 40 % de western red cedar et 60 % de cigüe.


lariks

Description

Dans des conditions favorables, le western red cedar atteint facilement une hauteur de 70 mètres et un diamètre de 4 mètres à la hauteur de la poitrine. Lorsque les circonstances sont moins favorables, la hauteur moyenne est de 25 à 40 mètres et le diamètre de 1,5 à 2,5 mètres. Une caractéristique spécifique de cet arbre est la conicité du tronc. La longueur utile du tronc est d’environ 25 mètres.

Le western red cedar peut atteindre un âge très avancé. Les exemplaires les plus âgés présentent fréquemment d’importantes racines apparentes et un cœur mou.   

Couleur et figure       

Le western red cedar offre de riches variations de couleur : de brun jaune clair, en passant par le brun rose et le saumon, au brun chocolat. Le duramen est plus foncé que l’aubier presque blanc. La zone d’aubier ne dépasse pas 2 à 3 cm de large.
La figure peut présenter une alternance de stries claires et foncées. Les différentes de teinte s’atténuent sous l’influence de la lumière. Du fait de la différence de teinte entre le bois de printemps et le bois d’été, le bois débité sur quartier présente des stries prononcées, tandis que le bois débité sur dosse a une figure flammée.

Les cernes de croissance du western red cedar sont généralement fins et chaque mm comporte plusieurs cernes, mais le bois présente une structure grossière avec des cernes de croissance de 5 mm de large.

Durabilité

Le duramen est durable (classe de durabilité naturelle II).

Qualité

Le western red cedar est importé en diverses qualités :

  • No 2 Clear and Better : pratiquement exempt de défauts, avec un magnifique dessin régulier
  • No 4 Clear : contient quelques défauts faciles à éliminer, cette qualité est amplement suffisante pour la plupart des utilisations
  • Factory flitches : débité en pièces réduites exemptes de défauts à 80 %, convient notamment pour le mobilier de jardin
  • Tight Knotty (qualité aux nœuds adhérents) : bois auquel aucune limitation n’est imposée aux nœuds adhérents, pour les terrasses par exemple
  • Standard and Better : qualité légèrement inférieure, mais excellente pour les pergolas, les sols porteurs de terrasses et les bois de construction.

Séchage

Le western red cedar sèche facilement, surtout pour les petites sections et présente peu de risques de déformations. Il est conseillé d’empiler du bois de 30 mm pendant deux mois à l’air libre avant de le sécher artificiellement. Pour éviter les risques de collapse et de fissures internes, il est indiqué d’empiler le bois plus longtemps et de le sécher ensuite naturellement.

Usinage

Le western red cedar est très facile à usiner, tant machinalement que manuellement. La poussière qui s’en dégage est parfois irritante. Il est donc conseillé d’utiliser un bon système d’aspiration.
Le bois de printemps est tendre. Il est possible d’éviter la compression de ce bois en utilisant des outils tranchants et en exerçant moins de pression, surtout pour le rabotage et le fraisage. Le non-respect de ces prescriptions peut donner au bois une surface cannelée irrégulière.

Le bois est en outre relativement friable sur les côtés. C’est pourquoi les lames et ciseaux (des machines) doivent être propres et ne pas présenter de morfil.   

Fixation

Le western red cedar se fend facilement. Il est néanmoins facile à clouer. Les contenus cellulaires du bois peuvent réagir avec les métaux comme le fer et le laiton et provoquer de la corrosion et des stries peu esthétiques. Il est dès lors conseillé d’utiliser des matériaux en acier inoxydable.

Aux endroits où le métal se trouve en aval du western red cedar, là où de l’eau de pluie coule du bois sur le métal par exemple, il est déconseillé d’utiliser du zinc ou des produits galvanisés. Le cuivre désoxydé au phosphore (CuP ou SFCu suivant DIN 1778) de minimum 0,8 mm d’épaisseur convient également.

Finition et traitement

S’il a été correctement séché, le cèdre se laisse parfaitement traiter au moyen de peintures ou de lasures. La finition au moyen d’une peinture couvrante ou d’un produit transparent est également aisée. Il est ensuite conseillé de traiter le bois selon le procédé C1 pour éviter le bleuissement.

Il est également souvent utilisé en extérieur sans traitement de finition. Le bois prend alors un magnifique éclat satiné et grisonne pour présenter une teinte gris argenté. La mise en œuvre sur des façades nord peut provoquer la formation de taches ou le développement d’algues. Dans les zones où l’air est fort pollué, le bois prendra une teinte beaucoup plus foncée. Il est alors conseillé de le traiter avec un C2 ou un CTOP.

La surface du bois est tendre et vulnérable. Une couche de finition est donc indispensable pour la menuiserie extérieure comme les châssis.

Utilisations
  • bardages
  • shingles et shakes
  • débordements de toitures
  • châssis
  • pergolas
  • terrasses
  • serres
  • structures légères
Info professionnelle

Western Red Cedar

 

Masse volumique moyenne*

370 kg/m³

Retrait radial

De 60 à 30 % h.r.**

0,3%

 

De 90 à 60 % h.r.**

0,5%

Retrait tangentiel

De 60 à 30 % h.r.**

0,7%

 

De 90 à 60 % h.r.**

1,2%

Mouvement

De 60 à 30 % h.r.**

1%

 

De 90 à 60 % h.r.**

1,7%

Résistance à la flexion

54 N/mm²

Module d’élasticité

8000 N/mm²

Résistance à la compression (parallèle aux fibres)

34 N/mm²

Résistance au cisaillement

5,6 N/mm²

Dureté (Janka) – transversale

3040 N

Dureté (Janka) – longitudinale

1470 N

* à 15 % d’humidité du bois / ** humidité relative de l’air

 

Dimensions commerciales

Epaisseur

45 mm

52 mm

65 mm

105 mm

155 mm

Largeur

105/155/205/255/305 mm

90 mm

155/205/255/305 mm

Exceptionnellement, des dimensions encore plus importantes, comme du 305 x 305 mm et plus, sont disponibles.

 

bron: www.woodforum.be
houthandel Stevens
stevens